Rendez-vous la vie plus sûre !
La dernière actualité
Audit énergétique : dernière ligne droite
Audit énergétique : dernière ligne droite

La loi « Climat et Résilience » publiée le 24 août 2021 rend obligatoire, au 1er janvier 2022, la r&eacut(...)

Lire l’article

DPE 2021 : ça passe ... et ça casse !!! - 30/09/2021

Il était important pour l'ensemble de notre profession, de procéder à une réforme de "l'ancien" DPE, afin de rendre celui-ci plus performant par rapport aux enjeux environnementaux nécessaires pour notre planète.

Cette réforme était donc très attendue par toute la filière du diagnostic immobilier, en particulier par les premiers visés, les diagnostiqueurs.

En effet, comme beaucoup de nos confrères, nous avions beaucoup de difficultées à récupérer les factures de consommations nécessaires pour déterminer un indice de performance énergétique pour les biens d'avant 1948, notament auprès d'anciens locataires. La nouvelle méthode, supprimait l'édition d'une étiquette selon la méthode facture, pour ne laisser que la méthode 3CL (Calculs des consommations conventionnelles), ce qui était une très bonne chose et allait servir positivement la montée en compétence des techniciens, donc renforcer une image positive de notre profession.

Et patatrac ....

Alors que la nouvelle version du DPE pointait le bout de son nez, déjà les diagnostiqueurs et plusieurs professionnels et syndicats alertaient le gouvernement sur l'efficacité de celui, sans parler de la présentation officielle seulement quelques jours avant son lancement, le 1er juillet 2021.

Il ne fallut que trois petits mois, pour que le gouvernement, qui faisait la sourde oreille sur les alertes en amont, ne se rende compte, après l'enregistrement des premiers DPE, que la nouvelle méthode n'était pas suffisement juste !!!

Du coup, depuis le 25 septembre, il est demandé aux diagnostiqueurs de "suspendre" l'enregistrement des DPE, concernant les biens avant 1975 (sauf en cas de force majeure : vente imminente, ou autres appréciations des professionnels).

Nous avons pu lire dans plusieurs articles, qu'à la suite des concertations prévues le 4 octobre, que les DPE devenus seront refaits sans aucuns coûts supplémentaires pour le client. Qui va donc payer le temps que nous allons passer à recalculer et rééditer ceux-ci (nous sommes dans une région dite "ancienne", où les biens d'avant 1975 représente bien plus de la moitié de nos missions) ?

Encore bien des questions à se poser, alors qu'il aurait suffit de retarder le DPE V3 (ça en jette !!), comme nous l'avions demandé, alors que mêmes nos logiciels ne sont pas encore validés ... Nous ne sommes malheureusement plus à une incohérence près !

Suite au prochain numéro ....


« Retour aux actualités
Nos engagements
Pourquoi travailler avec nous ?
Diagnostic immobilier Epernay

Rapidité d'intervention

DPE Epernay

Neutralité

Diagnostic immobilier Provins

Indépendance

En savoir plus
Propriétaires vendeurs et bailleurs
Découvrez notre expertise en video